07/05/2022

Généalogie

Faisons un peu de généalogie.


Nombreux des premiers rock critics distinguaient clairement le r'n'b juvénile nommé « rock'n'roll » de son évolution plus artistique nommée « rock » tout court. Lester Bangs fut le pourfendeur du premier : un rock’n’roll qui doit être absurde, frivole, insoucieux, sans gravité. Dans The Rolling Stone Illustrated History Of Rock'n'roll (1992), il retraça rétrospectivement ce son et cette attitude qu'il aimait de Ritchie Valens aux Ramones.



"There: 20 years of rock 'n' roll history in three chords, played more primitively each time they are recycled"
Dans son autobiographie Unfaithful Music and Disappearing Ink (2015), Elvis Costello construisit une succession d'emprunts, avec une logique similaire mais basée sur le rythme et le phrasé, de Chuck Berry à U2.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire